le Mot du Président

28 avril 2021

Le monde culturel, auquel nous sommes très attachés et pour lequel nous vivons, subit de plein fouet les conséquences de la pandémie qui sévit.

Nous ne pouvons plus nous rassembler pour faire ce qui est une de nos raisons de vivre : chanter

Nous ne pouvons plus nous rassembler pour, une autre de nos raisons de vivre : écouter, vibrer prendre part au spectacle vivant.

Notre festival qui se veut, bien modestement, être une vitrine du chant choral, rassembleur et divulgateur a fermé ses portes l’an dernier et il en sera de même cette année. Nos églises, nos salles communales, nos châteaux ne résonneront pas  des œuvres écrites pour chœurs et orchestres que nous apprécions tant.

Nous n’avons pas baissé les bras et nous espérons que notre festival 2022 se déroulera normalement pendant le week-end de l’Ascension. Outre le programme habituel et afin de fêter nos retrouvailles avec le monde de la musique nous travaillons, en collaboration avec la compagnie “Autrement classique”, sur un projet baptisé “L’opéra des champs”. Des instrumentistes, des solistes et une centaine de choristes régionaux nous ferons découvrir ou redécouvrir les plus grands airs d’opéra du répertoire, dans le cadre majestueux du Manoir de Villers à Saint Pierre de Manneville.

Si vous êtes choristes, si vous aimez la musique et le chant choral en particulier, si vous êtes un fidèle de notre festival, rendez vous sur notre site pour y suivre notre actualité.

Gageons que cette édition 2022 du festival “Voix sur Seine” fera date et qu’elle contribuera à nous faire oublier ces deux années de frustration culturelles.

Le Président

Francis Caron

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.